Samedi Saint et veillée pascale

1- Samedi saint

Le samedi saint est un jour de silence et d'attente. On ne célèbre ni baptême, ni mariage ce jour là. La célébration de la résurrection commence le samedi soir à la Veillée Pascale, alors qu'avant la réforme liturgique de Paul VI, elle avait lieu le samedi matin.

 

2 - LA VEILLEE PASCALE  (Vigile pascale)

 

Images sur les rites de la veillée pascale

La liturgie de la lumière

 

Lectures bibliques des messes de Pâques http://ebior.org/DB/Pgm/liturg_req.htm

 

La veillée pascale ne peut commencer qu'après la tombée de la nuit. La célébration commence par la bénédiction du feu nouveau. Un grand feu est allumé si possible à l'extérieur de l'église, sinon à l'intérieur. Il rappelle que Dieu est feu d'amour et lumière. Le célébrant bénit le feu.

 

Le nouveau cierge pascal (les cierges pascals s'il y en a plusieurs), qui symbolise le Christ ressuscité, est allumé avec une flamme provenant de ce feu. On commence la procession de la lumière qui pénètre dans l'église obscure et qui manifeste la sortie des ténèbres à la suite du Christ. A l'entré de l'église le diacre tient le cierge élevé et chante "lumière du Christ" et l'assemblé répond "Nous rendons grâce à Dieu et chante "Joyeuse lumière, splendeur éternelle du Père, saint et bienheureux Jésus-Christ". Au milieu de la nef, on renouvelle l'acclamation et la lumière est transmise aux cierges des fidèles. On est pris par ces centaines de bougies qui brillent dans la nuit. Après une troisième acclamation au pied de l'autel, le diacre chante " l'Exultet"

 

3 - Le cierge pascal

Sa Sainteté le Pape Benoît XVI

 

Allumer le cierge pascal qui apporte la lumière

 

On allume le cierge pascal (les cierges pascals si il y en a plusieurs) directement au feu nouveau ou avec une flamme provenant du feu nouveau. Du XIIIe siècle jusqu’à la réforme de Pie XII en 1951, on utilisait un cierge à trois branches pour allumer le cierge pascal. La coutume a sans doute été empruntée à la liturgie de Jérusalem.

 

A la suite du cierge pascal, la procession formée par les prêtres, les catéchumènes puis les fidèles, gagne l’entrée de l’église. Pendant la procession d'entrée dans l'église, le prêtre porte le grand cierge pascal et les fidèles allument leur cierge au cierge pascal. La lumière du cierge est transmise aux fidèles à mesure qu’ils entrent.

 

Symbolisme du cierge pascal

 

Le cierge pascal symbolise le Christ lumière victorieux de la mort. Il signifie la présence vivante du Christ dans l’Église, lui qui est passé de la mort à la vie, des ténèbres à la lumière. - Les inscriptions gravées sur le cierge exprime aussi un symbolisme du cierge pascal. Sur la cire du cierge il y a une croix rouge. Dans chacun des angles formés par les bras sont inscrits un des quatre chiffres du millésime de l’année. Au-dessus et au-dessous de la croix, la première et la dernière lettre de l’alphabet grec (Alpha et Omega) manifestent que le Christ est commencement et fin de toutes choses.

 

Images du cierge pascal

Documents sur Le triduum pascal

Le triduum pascal, http://www.ebior.org/Afale/Dossiers_liturgiques/Triduum-pascal.htm

Liturgie avant 1951 rubriques de Samedi saint

Liturgie depuis 1969, Cérémonies de la Vigile pascale

http://92.catholique.fr/faq/fetes_paques_video_image.htm#IMAGES VEILLÉE